Départ pour Dubrovnik

Publié le par Lux

Mardi matin, lever aux aurores pour attraper le bus Eurolines de 7h15, direction la Croatie et la légendaire cité de Dubrovnik. Je quitte Sarajevo en étant heureuse de savoir que j'y reviendrai lundi soir prochain.
En vrac, quelques images de Sarajevo : les rues en pente qui se perdent dans les montagnes encadrant la vieille ville; les pavés lisses et doux sur lesquels glisse le pied; les maisons colorées, couleur latérite, rose, lie de vin, kaki, moutarde, bleu delavé, violet, vert tendre...; les mosquées, discrètes et multiples, dissimulées entre les maisons mais trahies par leurs fins minarets; les cimetières musulmans aux pierres tombales immaculées; les chats sauvages dont les ombres silencieuses caressent les murs; la fumée qui s'echappe des cheminées des restaurants du vieux Barscarsija; l'accent bosniaque, viril et chaleureux; les femmes voilées toujours coquettes, ou dévoilant les courbes de leurs fines silhouettes; les montagnes dont le relief rassurant a permis autrefois les pires exactions; les murs des maisons et des immeubles encore trop souvent vérolés par des impacts de balles et de bombes dont les sifflements aujourd'hui se sont tus...
En quittant Sarajevo, le bus s'enfonce dans les vertes montagnes de l'Herzégovine. Entre deux virages, en contrebas, coule paisiblement la rivière Neretva dont les eaux vert émeraude scintillent sous le soleil.
Il fait encore plus chaud aujourd'hui et c'est carrément la canicule lorsqu'on s'arrête quelques minutes a Mostar. La ville est envore plus abimée que Sarajevo. Mais où est donc passé l'argent de la reconstruction ?
A 15h, arrivée à la gare de Dubrovnik. Un taxi me conduit directement à l'auberge de jeunesse située à 1 km de la vieille ville. Je n'y suis pas encore allée, puisque je suis dans un cyber-café en train de poster cette note. Dehors, une chaleur toujours plus enveloppante qui donne envie de plonger directement dans l'Adriatique. Mais devinez quoi ? J'ai oublié mon maillot de bain a Paris... Et je trimballe depuis le début du sejour une polaire que mon père m'avait conseillé d'emporter ! (Bonjour papa!).
Rendez-vous sur les remparts !

Publié dans Reality

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Juliette 24/07/2007 23:51

Hello Muriel... viens donc nous voir en Finlande, aujourd´hui il a plu ! (1er vrai jour de pluie depuis le début du voyage, nous ne sommes pas à plaindre). Ravie de voir que ton voyage semble te plaire autant que tu l´espérais. Des bisous. Les Prados Trotters

maman 24/07/2007 19:36

On s'y croirait, ça donne vraiment envie d'y être aussi! Vivement les photos!Je ne me souviens pas avoir entendu papa te déconseiller le maillot de bain!Pour la polaire, peut-être en auras-tu besoin au retour, ne désespère pas! biiiiiiiiiiiiiiiiisous

Lux 24/07/2007 18:02

Beaucoup de photos oui. Mais il fait si chaud, vivement que je trouve un maillot de bain !

Talisma 24/07/2007 17:59

Quel dépaysement de te lire... à Paris, il pleut. Dis, tu communiques en quelle langue avec les locaux ? Vite, vite, la suite de tes aventures... Tu prends beaucoup de photos ?