Bourlingue en Asie centrale

Publié le par Lux


Autre coup de coeur de ce premier festival Culture et Aventure... Le film Bourlingue en Asie centrale, de Christian Chablais.
Un voyage poétique, presque sur la Lune, avec un horizon perdu derrière des montagnes aux crêtes blanches et acérées, des vallées silencieuses à l'écoute du vent, des regards couleur caramel ourlés de noir et des sourires aussi éclatants qu'un soleil brut sans le filtre de la pollution.

Voyage d'un rêveur en mal d'ailleurs.
Voyage d'un curieux, attentif et présent.

Le suisse Christian Chablais a délaissé pendant 6 mois les rives du lac Léman, direction l'Asie centrale, contrée des rêves évanouis qu'il suffit de réchauffer au creux de ses mains pour les réveiller.
6 mois de bourlingue sur des routes cabossées, dans des vallées enclavées ou des sommets aux pentes râpées par le vent.
6 mois de bourlingue à travers l'Asie centrale, au Pakistan, en Afghanistan, sur l'autoroute des Pamir au Tadjikistan jusqu’au corridor du Wakhan, sur les rives asséchées de la mer d’Aral au Kazakhstan et enfin à la recherche du Yeti dans les montagnes des Tian Shan (Montagnes célestes) au Kirghizstan.
6 mois de bourlingue condensés en un film de 53 minutes rythmée par les voix chantantes des habitants d’Asie centrale.

Pour lire le récit de sa Bourlingue en Asie centrale et admirer ses photos d’un autre monde, une seule adresse:
http://chablais.blog.lemonde.fr

Publié dans Reality

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article